AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le recensement est terminé, les non-rencensés ont été supprimés.

Partagez | 
 

 ♠Une sadique, ♠ un pingouin, et ♣ un glaçon... [PV : Izaya, Yamashita]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


InvitéInvité



MessageSujet: ♠Une sadique, ♠ un pingouin, et ♣ un glaçon... [PV : Izaya, Yamashita]   Mer 17 Oct - 19:01



Sur un des fauteuils de la salle commune, ou salle de repos, de l'aile des fous, Diane était mollement assise, l'air ennuyée. Son bras, posé sur le coude, soutenait sa tête. Elle laissa échapper un soupire las de ses lèvres rosées. À ses cotes, Yamashita, une pique tout comme elle, s'occupait en silence. Diane s'est souvent poser la question, du pourquoi Yamashita était chez les piques ? Parce que la pingouin n'avait pas l'air très....sadique ?Mais Diane ne la voyait en aucun cas chez les coeurs, ni les as. En fait, les piques lui corresponde bien. ............Voila, question avec réponse, donc Diane retourne a son état premier, l'ennui. Notre Démone avait besoin d'action, d'exposé son sadisme !! La jeune femme se mit donc à la recherche d'une éventuelle victime. La salle commune était remplis d'élèves. Pas un seul adulte en vue. Parfait. Elle pourrait donc agir librement. Les élèves discute pour la plupart, d'autres rient, certains, plus calmes, lisent ou étudient. Diane les observa tous un par un. Le gars qui fabrique un boulette de papier ? Aucun intérêt. La fille qui étudie ? Trop calme, elle ne répondrai sûrement pas a une pique, même bien placée. Le garçon qui tente de se faire remarquer en faisant le guignol ? Sûrement pas : ce genre de rigolos n'intéressent pas du tout Diane. Son regard fut retenu par un garçon, calme, qui justement ne se faisait pas remarquer : il se fond dans la masse. Il est assez mignon, avec ses cheveux noirs corbeaux. Diane décida donc que sa victime serait ce jeune homme. Elle réfléchit à comment le provoquer. Elle pouvait tout simplement le bousculer, et lancer un truc du genre "Alors, on sait pas marcher ?". Ou alors....Bof...Mais Diane manquait cruellement d'inspiration et désiré rapidement se défouler. Elle se leva donc, faisant balançait ses long cheveux blancs. Diane marcha en direction du jeune homme, Izaya d'après ce qu'elle avait entendu tout à l'heure.
Elle le bouscula, le faisant trébucher, et s'écrouler par terre. Diane posa la main sur sa bouche, l'air faussement innocent.

"Oups...je ne t'ais pas vu...", dit-elle d'un ton provocant.

Elle espérait qu'il ne résisterait pas au fait qu'elle se moque de lui ainsi.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Izaya Nobuka



Messages : 48
Date d'inscription : 28/09/2012
Localisation : Dans ton c*l !

i.d.c.a.r.d
M.a.i.s.o.n: Trèfles ♣
P.o.u.v.o.i.r:
B.l.o.c.N.o.t.e.s: Mettez y tout ce que vous devez faire, ou juste des évènements vraiment importants pour vous.

MessageSujet: Re: ♠Une sadique, ♠ un pingouin, et ♣ un glaçon... [PV : Izaya, Yamashita]   Mar 23 Oct - 16:59

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


« Tes parents t'ont jamais dit qu'il ne fallait pas chercher le grand méchant loup ? »

Superman a dit un jour, faut pas remuer les glaçons dans la plaie ... Vous n'avez pas l'air convaincu dit donc, j'y peux rien moi, c'est le type au slip mal placé qui l'a dit. Enfin, passons, que je vous explique un peu pourquoi j'utilise cette citation de pseudo super héros. Bah oui, le slip, ça fait pas tout.
Tout d'abord, imaginez un "étudiant" au physique un peu voyou, un garçon froid qui ne cherche pas le contact d'autrui et surtout pas les embrouilles. Et vous le mettez au beau milieu d'un guerre de "clan". Je vous laisse imaginer le résultat. Parce que, même dans son infini patience de garçon aux apparences trompeuses, il risque de craquer un jour ou l'autre. Surtout s'il fait partit des cibles de l'ennemi de part son physique de délinquant, ce qui n'est, avouons le, pas du tout son cas. Quoi que, il pourrait devenir très violent s'il venait à attendre le point de rupture.
En bref, Izaya, tel est le nom de ce jeune homme, est un étudiant presque comme les autres qui a eu la malchance de tomber dans un conflit. Et comme tout le monde pense qu'il s'en mele, ce qui n'est absolument pas le cas, il fait partis des petites victimes. Jusqu'à maintenant, il s'est contenté d'encaisser betement sans rien dire. Mais il n'est pas encore maso et la multitude de bleus sur son corps commence clairement à faire leur effet.
En conclusion, le brun est à la limite de laisser parler sa violence refouler, ce qui n'est pas une bonne chose. Que ce soit pour lui ou pour les autres.

Aujourd'hui, la journée s'annonçait plutôt calme. Pas un chat en vue, juste des moutons d'élèves qui faisaient leur vie de leur côté. Rien de plus normal pour le brun qui était aujourd'hui encore tout seul, avachi sur les large fauteuils de l'aile des fous. Une sorte de salle commune où il aimait bien bouquiné lorsque le temps ne se prêtait pas à ses envies de solitude. Le bruit, ce n'était pas sa préoccupation première. Il était bien, tout seul dans son coin, toutes ses pensées rivés sur ce shonen dont il avait fait l'acquisition le matin même. Il avait les quelques tomes qui suivaient dans son sac, à côté de son unique cahier noircit de dessins et de notes sans similitude avec son éducation. Sa trousse se résumait au stylo qu'il mâchonnait, sa tête était mollement posé sur son poing, lui même supporté par l'accoudoir du fauteuil.
En gros, voilà à quoi se résumait son activité de la journée. Enfourné les sept premiers tomes d'un manga, une sorte de policier surnaturels avec des shinigamis. La blondinette exaspérait Izaya mais il aimait bien quand même. Ça faisait passer le temps, et au moins on ne l'emmerdait pas.

Sauf qu'évidemment, il les avait vite relu plusieurs fois ces sept tomes. Et ceux même s'il avait prit le temps de bien tout comprendre, et surtout de se poser des questions sur l'état de l'auteur lorsqu'il avait fait le moment de la chips.
Bref.
Il avait bien finit par se lasser de la face de shooter de ce cher détective, aussi classe soit-il avec sa sucette. Et c'est dans un élan de courage qu'il s'était levé de son confortable fauteuil. Attrapant son sac d'une main et la fermeture de sa veste de l'autre, il s’apprêtait à retourner dans son petit calvaire quotidien. Il allait crier victoire un peu trop vite, lui qui pensait qu'il n'allait pas encore être la cible d'un de ses malades des autres maisons.

Pour vous résumez la situation, en une fraction de seconde, il s'était retrouvé par terre. Son sac, heureusement fermé, avait fini quelques mètres plus loin et sa capuche était venu toute seul sur la tête du brun. Evidemment, comme si ça ne suffisait pas, tout les regards étaient braqués sur lui. Et la responsable eut la mauvaise idée de se "justifier" avec le mauvais ton :


"Oups...je ne t'ais pas vu..."

La responsable, justement, avait les cheveux blancs et un petit air provoquant qui n'était pas bien facile à remarquer. Tout pour mettre en rogne Izaya qui commençait à grogner dans son coin, affichant clairement sa tête des mauvais jours.
Il se leva, sans rien dire avant de regarder fixement la sadique. Et évidemment, Izaya se voulait flippant. Pas qu'il faisait une tête de gros pas beau, loin de là, mais quand on connait un minimum le tempérament du jeune homme, le voir sourire n'est certainement pas rassurant. Ce qui se sentait bien en regardant les autres représentant des trèfles qui étaient au moins forcé de connaitre le jeune homme, vite fait.
Il enleva donc sa capuche, laissant apparaître son sourire. Il ne lâcha pas la jeune femme qui l'avait renversé du regard, la fixant dans le blanc des yeux avec ce rictus mauvais. Il déclara, de manière toute aussi provocante que la jeune femme :


"Pense à regarder où tu marches la prochaine fois, je m'en voudrai s'il t'arrivait quelque chose de fâcheux."

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Yamashita M. Michiyo
Les faibles devraient tous m'approcher... Gihi ~ ♥
Les faibles devraient tous m'approcher... Gihi ~ ♥


Messages : 196
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 18
Localisation : Avec des pingouins

i.d.c.a.r.d
M.a.i.s.o.n: Piques♠
P.o.u.v.o.i.r: Mentis: Manipulations d'esprits
B.l.o.c.N.o.t.e.s: |Faire flipper les gens à Halloween| |Temps passé à jouer à Disgaea : 169:69:69|

MessageSujet: Re: ♠Une sadique, ♠ un pingouin, et ♣ un glaçon... [PV : Izaya, Yamashita]   Mer 24 Oct - 20:37

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


« Il est dangereux d’interrompre un pingouin dans sa lecture… »

Ah quelle journée… chiante. Oui c’est le mot, chiante. Les cours étaient malheureusement terminés et je me trouvais dans la salle commune où se situait la moitié des élèves de l’académie. C’était assez bruyant mais j’avais l’habitude de faire abstraction du bruit. Mes devoirs étaient déjà terminés, je me suis donc consacrée à la lecture d’un roman. Oui, le livre que je lisais est un classique de la littérature chinoise qui a été adapté dans de nombreuses langues. Le nom original de ce roman est « Shui Hu Zhuan » mais l’adaptation japonaise que j’avais entre les mains ce nommait « Suikoden » qui signifie au bord de l’eau. D’ailleurs en 1995, il y a même eu un jeu vidéo inspiré de ce roman nommé Suikoden, il y a même eu 5 opus de ce jeu. J’étais plongée dans l’histoire de Teel McDohl, le fils d’un des quatre généraux de l’armée impériale qui ne trouvait pas normale que la corruption soit omniprésente dans l’armée de l’empereur Barbarosa. Par hasard, le jeune Teel rencontra Odessa, la dirigeante de l’armée de la libération ayant pour but de renverser l’empire. Très rapidement, la jeune Odessa Silverberg périe en protégeant un enfant. Teel réalisa la dernière requête de la révolutionnaire et devint le dirigeant de l’armée de la libération.

Gremio, le serviteur et l’ami de Teel de longue date, était en train de se sacrifier dans le manoir de l’horrible Milich quand le silence triompha. Une jeune fille avait bousculé un pauvre gars solitaire. J’étais vraiment énervée d’avoir été coupée dans ma lecture, est-ce que Gremio allait mourir, les cent-huit étoiles allait être réunies ? Je devais remettre tout ça à plus tard à cause d’une fille, visiblement de la même maison que moi, qui avait provoqué un gars d’une autre maison avec des airs de voyou. Toutefois, il ne faut pas juger les gens par leur apparence et qui sait à quoi pense ce jeune homme. Cette fille –Diane il me semble- m’avait vraiment mise hors de moi et elle devait payer cher cet affront. Visiblement, le garçon commençait à s’énerver… Je pense que j’aurais fait pareil à sa place. Vraiment, les élèves de ma maison sont si inintéressants… Pourquoi a-t-il fallu que l’Astronaute me place dans cette maison ? En y réfléchissant, je connais la réponse. Ça l’amuse de mettre une élève avec des gens qu’elle détestera forcément. Malheureusement, il a jeté son dévolu sur moi. Je dramatise quand même un peu les choses. Il y a des gens que j’apprécie beaucoup dans ma maison, en effet, Mika Suzuki est vraiment une personne que j’aime sincèrement et profondément.

J’ai à contrecœur posé Suikoden pour prendre la parole à la surprise de tout le monde. Certains élèves se demandaient même si je n’étais pas muette comme Tsukiyo Hanaki. Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que je ne gaspille pas ma salive pour des gens qui n’en valent pas la peine.

« Laisse-le tranquille tu veux, tu l’as délibérément provoqué et je suppose qu’il n’y a aucunes raisons. Alors ferme ton clapet et laisse-moi lire en paix. » Dis-je d’un ton sec et froid

Elle me regarda d’une manière… J’ai cru qu’elle allait m’assassiner. J’ai repris mon roman et je l’ai ouvert. Sans m’en rendre compte, je l’avais aussi provoquée, ce n’est qu’après coup que j’ai capté que les ennuis commençaient. Fini le calme et la lecture. Remarque, cette petite dispute a amené un peu d’animation à cette journée si banale et ennuyante. Finalement, j’allais bien m’amuser. Peut-être quel l’Astronaute avait finalement vu juste en me plaçant chez les piques. Ma foi, ça m’a permis d’exister aux yeux de pas mal d’étudiants.

Spoiler:
 

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
"Encore plus vicieuse qu'un cobra"
Userbars:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ♠Une sadique, ♠ un pingouin, et ♣ un glaçon... [PV : Izaya, Yamashita]   

Revenir en haut Aller en bas
 

♠Une sadique, ♠ un pingouin, et ♣ un glaçon... [PV : Izaya, Yamashita]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le pingouin intelligent
» Test : Êtes-vous sadique ?
» [Kourkov, Andrei] Le pingouin
» Le Pingouin est en marche...
» sang de pingouin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: IN.THE.SCHOOL :: Aile des Fous✿espace repos :: La salle commune-